je croise ma plume entre mes doigts
je n’en n’ai qu’une, elle est à moi
ce p’tit trésors que je chéri
exprime mon art, par mes écrits
fidèle amie, elle suit partout
même tout petit, elle m’écrit tout
comment peut-elle me contredire
sous ma tutelle, elle doit écrire
sur un p’tit bout, un bout d’papier
elle connait tout de mes pensées
je lui confie bien des secrets
elle les écrit et d’un seul trait
elle conte ma vie puis elle se tait…
dans son déclin des dernières lignes
qui prendra fin pendant qu’je signe
faut qu’j’envisage son agonie
la plus belle page de toute sa vie.

© Denis Tremblay
Tous droits réservés