quand je m’endors auprès de toi
j’ai mon trésors, tu as ton roi
jamais l’idée d’une aventure
puisque nos clés ont même serrure

quand je m’endors auprès de toi
je suis d’abord ce petit gars
qui prend besoin à tes caresses
nées dans le sein de ta tendresse

quand je m’endors auprès de toi
aucun écart n’affectera
toutes nos chaudes ondes bien incrustées
qui se fécondent à nos côtés

dans nos propos les plus subtils
nos idéaux suivent le même fil
et nos pensées en convergences
viennent imprégner nos liens intenses

si je m’endors une nuit sans toi
je suis alors dans un lit froid
sans ta présence à mes côtés
ton excellence est recherchée

    © Denis Tremblay
Tous droits réservés