L’Amour n’est pas d’ici,
Il déborde l’espace, le temps
Transforme permet de frôler, l’âme.

L’Amour n’est pas d’ici
Il s’arrête, apprivoise
Au goût d’Infini…

Allons vivre le temps d’une chanson
D’un regard, un sourire,
D’un éclat de rire
Allons danser la vie en tourbillon

Et

L’Amour, tel une gerbe d’étoiles
Ornée de rubans
L’un d’argent, l’autre de diamants
Navigue jour et nuit
Vers les galaxies…

© Claire Louise Coulombe
Tous droits réservés